Programme 2019

/ LIMOUX / SAINT HILAIRE / SERRES

20E ÉDITION
25 JUILLET AU 5 AOÛT 2019 ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Serres / Théâtre de plein air du château de Serres

/ 25 & 27 JUILLET À 21h30

SPECTACLE / UNE LEÇON D’HISTOIRE DE FRANCE / LEÇONS 1 & 2 /

de Maxime d’Aboville d'après Dumas, Michelet, Hugo, Saint-Simon

Inspiré de magnifiques pages de notre littérature, Maxime d’Aboville nous conte l’histoire de France avec humour et ferveur.
Vêtu de sa blouse d’instituteur, muni d’une vieille carte scolaire et d’une baguette en bois,
Maxime d’Aboville (Molière du meilleur comédien en 2015) nous offre deux leçons d’histoires captivantes, épiques et érudites :
– De l’An mil à Jeanne D’Arc (d’après Chateaubriand, Michelet, Bainville)
– De 1515 au Roi-Soleil (d’après Dumas, Michelet, Victor Hugo et Saint-Simon).

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

SAINT-HILAIRE / CLOÎTRE DE L’ABBAYE

/ 26 & 28 JUILLET À 21h30

LECTURE SPECTACLE / MISTER PAUL /

de et par Jean-Marie Besset

Mister Paul qui naquit à Limoux et vécut à New York où il fut en charge du Programme des Nations Unies pour le Développement, après avoir œuvré dix-sept ans en Afrique à la construction du Transgabonais, qui hésita à devenir femme et finalement ne le devint jamais, tout en aimant passionnément les hommes d’amour et les femmes d’amitié, qui revint mourir à Limoux dans l’affection des siens.
Inspiré des fameux Moulins à paroles d’Alan Bennett qu’il a traduits de l’anglais, ainsi que par la saga Danse du diable de Philippe Caubère, Jean-Marie Besset s’est attelé à une série de portraits de personnages qu’il a connus dans son enfance, qu’il intitule Les Limouxins. Mister Paul inaugure cette galerie de Limouxins.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LIMOUX / CHÂTEAU FLANDRY

/ 31 JUILLET À 21h30

SPECTACLE / QUE JE T’AIME ! COURRIER DU CŒUR /

de et avec Clémence Massart mise en scène Philippe Caubère

Aujourd’hui, il y a Snapchat, Facebook et Instagram pour dire ce qu’on a sur le cœur ou chercher des conseils. Mais au siècle dernier, c’est dans le courrier des lecteurs que l’on partageait ses humeurs. Clémence Massart est allée farfouiller dans les lettres reçues par les magazines féminins des années 1950 et 60.
« Que je t’aime est né de là, en 1995. Plus de vingt ans après, la comédienne a décidé de rejouer ce spectacle, mis en scène par Philippe Caubère.
C’est un vrai bonheur de l’écouter égrener ces messages de femmes de tous les âges qui parlent d’amour, de sexualité, d’adultère, de carrière. Appels au secours, interrogations ou coups de gueule. Avant mai 68, la pilule et #MeToo. On rit beaucoup. »
Le Parisien

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LIMOUX / CHÂTEAU FLANDRY

/ 1ER AOÛT À 21h30

SPECTACLE / DES FEMMES /

texte, mise en scène de Régis de Martrin-Donos avec Fernanda Barth

À la demande générale, nous reprogrammons à Limoux ce spectacle qui eut tant de succès à Serres l’an dernier. Autant de portraits de femmes d’époques, de milieux, de situations et de sensibilités différentes.
Tout les oppose. Et pourtant un lien mystérieux et fort les unit et les apparente.
Qu’est-ce que le féminin, à travers les siècles, les classes et les rôles sociaux ?
Une seule actrice inspirée et radieuse incarne tour à tour ces portraits vivaces, réunis par la même nécessité de prendre la parole et livrer leurs secrets, leurs doutes et leurs espérances.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LIMOUX / MUSÉE PETIET

/ 2 AOÛT À 19h00

SPECTACLE / RIMBAUD CHANTE / CABARET /

de Arthur Rimbaud et Paul Verlaine
adaptation et mise en scène Régis de Martrin-Donos, musique Jean-Pierre Stora, avec Gonzague Van Bervesselès, piano Benjamin Pras

La part de génie qu’il y a chez Rimbaud, c’est ce trésor de mots que chaque poème resserre et déploie comme un prisme. Ici, la trame est chronologique et géographique. On commence par la naissance du poète et ses premiers textes en latin, puis la période de Charleville, avec Ma bohème, Roman, Première soirée, etc. Puis vient le départ, avec Le Bateau Ivre, et enfin la prose avec Une saison en enfer, Les Illuminations… La musique de Jean-Pierre Stora rend les poésies de Rimbaud familières. Tout fait soudain sens. Chanter Rimbaud, c’est se faire passeur. La grande originalité de ce récital – mis à part la musique – c’est aussi l’insolente fulgurance de l’acteur.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LIMOUX / CHÂTEAU FLANDRY

/ 2 AOÛT À 21h30

SPECTACLE / IMPORT EXPORT / PARIS /

de et avec Marien Guillé

De Marseille à Jaipur, du Rajasthan à la Provence, les conteneurs marqués « Made in France » sont mélangés à ceux estampillés « Made in India ».
Sur les ports de l’enfance, malles de souvenirs, douane intemporelle, histoire familiale, cargaison émotionnelle chargée et déchargée… bref, deux pays à rassembler dans un territoire intérieur. Ce spectacle coloré et intimiste conte les aventures atypiques d’un jeune homme à la double culture, parti à la découverte de ses racines. Un spectacle sur notre capacité à ouvrir les yeux dans des endroits inconnus du monde autant que sur le mystère de nos origines.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LIMOUX / CHÂTEAU FLANDRY

/ 3 AOÛT À 21h30

LECTURE SPECTACLE / LES MACHABÉES /

d’Alexandre Guiraud, mise en espace Anne Delbée, avec Martine Chevallier de la Comédie Française, Philippe Girard, Emilie Delbée, Valentin Fruitier, Yannis Ezziadi

Né à Limoux en 1788, fils d’un marchand de draps, Alexandre Guiraud fait des études de droit à Toulouse. Poète élégiaque, auteur dramatique, il est élu à l’Académie Française (contre Lamartine) en 1826, puis fait baron par Charles X. De cet auteur si oublié, on a choisi d’exhumer Les Machabées, tragédie en 5 actes et en vers, créée à Paris, au théâtre de l’Odéon, en 1822, qui prend sa source dans un épisode biblique du Deuxième Siècle avant JC, où le roi de Syrie persécute une tribu juive qui refuse de se soumettre à son pouvoir et à ses dieux. La résistance de Salomé, mère héroïque qui voit mourir un par un ses sept fils, préfigure le sacrifice de Marie au pied de la Croix.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

CORNÈZE / LE THÉÂTRE DANS LES VIGNES

/ 4 & 5 AOÛT À 20h30

SPECTACLE / PHILIPPE CAUBÈRE / LA BALEINE & LE CAMP NATURISTE /

deux contes écrits, mis en scène et joués par Philippe Caubère

La Baleine est le récit burlesque de la première trahison sexuelle de Ferdinand envers Clémence au Théâtre du Soleil, pendant la création de L’Âge d’or. Herman Melville et Oum Kalsoum en accompagnent les péripéties.
Clémence entraîne Ferdinand au CAMP NATURISTE de Montalivet dans l’idée de lui faire oublier le cauchemar de son divorce avec la troupe du Théâtre du Soleil. Il n’imaginait pas que ceux qu’il avait cru quitter viendraient le hanter jusque-là.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
EN PARALLÈLE, UNE SÉLECTION DE FILMS EST PROJETÉE AU CINÉMA ÉLYSÉE-LIMOUX / PROGRAMMÉS PAR CINEM’AUDE

CINEM’AUDE est une association créée en 1982 qui gère aujourd’hui 17 salles soit plus de 250 films à l’affiche. Pour le festival NAVA, CINEM’AUDE programme des films en regard de la programmation du festival :

/ Premier weekend : l’histoire de France 16e siècle ; le masculin et le féminin

SAM. 27.07 / LA REINE MARGOT de Patrice Chéreau (1994)

DIM. 28.07 / PRISCILLA, FOLLE DU DÉSERT de Stephan Elliott (1995)


/ Deuxième weekend, sur Les Femmes, L’Inde, Dieu

JEU. 01.08 / THELMA ET LOUISE de Ridley Scott (1991)

SAM. 03.08 / LA SAISON DES FEMMES de Leena Yadav (2016)

DIM. 04.08 / PAUL, APÔTRE DU CHRIST de Andrew Hyatt (2018)

/ ENTRÉE : 4 € tarif unique.
Toutes les séances sont à 17h
(programmation sous réserve) www.cinemaude.org

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
TROIS TABLES RONDES ANIMÉES PAR JEAN-FRANCOIS BOURGEOT, À L’INSTITUT DES ARTS DU MASQUE :

27 JUILLET À 11H / ANTISÉMITISME ET HOMOPHOBIE. CLICHÉS EN SCÈNE ET À L’ÉCRAN, XIXE-XXE SIÈCLES / Chantal Meyer Plantureux présente son ouvrage paru aux CNRS éditions

1ER AOÛT À 11H / L’INDE DANS LE THÉÂTRE ET LE CINÉMA FRANÇAIS ET EUROPÉEN

3 AOÛT À 11H / LE THÉÂTRE OUBLIÉ D’ALEXANDRE GUIRAUD, AUTEUR LIMOUXIN

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////